Accueil

Cérémonie du 11 novembre 2016

1916-2016:  cette année la cérémonie dans l'église de Saint-Geyrac a rendu hommage à 13 jeunes soldats disparus en 1916. Les textes élaborés par Josette Galinat, ont été lus par plusieurs habitants de Saint-Geyrac.  La chorale "OKchorale 24 " a  accompagné cette cérémonie par des prestations  musicales d'une grande  qualité tout au long des lectures.
Pour retrouver les textes sur ces soldats, cliquez sur leur nom:
Louis Montoriol
Jean et Jean Lucien Beau
Germain Bernard
Louis Parcelier
Albert Chadrou
Louis Auguste Lafon
Emile Robert
Marc Lalue et Eloi Perrot
François Faure
Théodore Lassagne
Eugène Rousseau

Cérémonie du 11 novembre 2015 

1915-2015: dans la petite église de notre village, des voix ont  fait revivre  le temps d'une lecture, 5 enfants du Pays, victimes en 1915 de la Première Guerre mondiale.
Les recherches sur ces cinq soldats sont le fruit d'un travail minutieux de Josette Galinat, qui fut institutrice à Saint-Geyrac.  Grâce à elle, nous sommes en mesure de vous offrir textes et photos de ces soldats dont la mémoire a été évoquée le 11 novembre 2015 dans l'église  de Saint-Geyrac: une émotion d'autant plus intense que des membres des familles de ces jeunes hommes étaient présents  en ce jour d'hommage.
Justin Bonnet
Ferdinand Montagut
Louis Ladeuil
Narcisse Queyroi
Alain Bord

Chapelle des Soldats

Dans l'église, une plaque évoque les noms de nos soldats. Josette Galinat vient de retrouver le courrier dans lequel le curé lance un appel à la générosité de ses paroissiens, pour l'érection de ce "Monument-Souvenir".
Pour visualiser ce document: cliquez ici

Marmite Norvégienne

La marmite norvégienne a été, du fait des restrictions et de la pénurie de charbon, très en vogue dans les foyers durant la guerre de 1914-18.
Pour en savoir plus et télécharger un article à ce sujet: cliquez ici
Cet article est issu de l'ouvrage de Mireille Saimpaul, "Histoire de cuire sans feu ou presque, la Marmite Norvégienne à travers les siècles"
Moi-Même éditeur, 2015. .http://www.marmite-norvegienne.com/

Cartes postales  et mots d'amour datant de la période 1914-1948

Mme Galinat a trouvé des cartes postales sur le thème de l'amour pendant cette triste période de la guerre.
En préparation un diaporama à partir de ces cartes, mais en primeur l'une d'ente elles: cliquez ici
Document émouvant: sur une enveloppe quelques mots d'amour adressés à Elise et à l'intérieur de l'enveloppe, une feuille de chêne - Envoyés du front par Henri à Elise: cliquez ici

Cérémonie du 11 novembre 2014

La cérémonie a commencé dans l'église de Saint-Geyrac.
Une quarantaine de personnes a vu un diaporama de photos sur la guerre de 1914/1918.
Ces photos , prêtées gracieusement par M Faure, ont été numérisées par Josette Galinat qui a élaboré cet émouvant diaporama de 281 images. La Commune remercie vivement M Faure  pour ce prêt.
Pendant le diaporama, un hommage oral, a été rendu aux quatre jeunes soldats de Saint-Geyrac, qui sont morts sur le front en 1914. Ils s'appelaient:  Victor MONRIBOT,  Henri GAILLARD, Jean LOISEAU, Henri SIMOUNET. Pour mieux les connaître, cliquez sur leur nom. Toutes les recherches sur ces soldats sont le fruit d'un travail acharné de Mme Josette Galinat. Merci à elle pour ce beau travail de "Mémoire".
Puis, devant le Monument aux Morts, une minute de silence a été observée, une gerbe a été déposée par monsieur le Maire.
 (Merci à Monsieur Patrick Ferretti pour les photos ci-dessous.)
11 novembre le monument 11 novembre 14 les participants
Discours du maire
   
En ce mardi 11 novembre 2014 un hommage a été rendu à la Mémoire de 4 jeunes soldats  de Saint-Geyrac tombés au front  en 1914. 11 novembre 14 minute de silence
Minute de silence  et recueillement

Ensuite l'assistance a été conviée à un vin d'honneur dans la salle des Fêtes où Mme Galinat et Marie-José Deschamps avaient préparé une exposition sur les quatre soldats et les événements de l'année 1914.
Un hommage a été également rendu à nos amis britanniques:  Mme Walker a lu l'émouvant poème d'un auteur canadien, Major John McCrae. Le poème s'intitule "In Flanders' fields" et il est à l'origine du symbolisme du coquelicot chez les canadiens et les britanniques pour rendre hommage aux soldat morts à la guerre 14/18. M Walker a proposé à l'assistance une traduction du poème.
 La France a choisi comme  symbole, le bleuet.
Londres rend hommage aux soldats avec 888 246 coquelicots déposés à la Tour de Londres.
Pour plus de photos sur la Tour de Londres, cliquez sur le lien: http://www.bbc.co.uk/news/in-pictures-29935592